Près d'un Norvégien sur deux de plus de 65 ans a reçu la troisième dose de vaccin - 3

À ce jour, moins de la moitié des personnes âgées de 65 ans et plus en Norvège ont reçu une troisième dose du vaccin corona. Plus d’un demi-million de personnes ont maintenant été vaccinées avec trois doses.

Les autorités sanitaires ont demandé aux communes d’accélérer le rythme de l’administration de la troisième dose. S’ils ne le font pas, ils ne pourront pas vacciner les personnes de plus de 65 ans avec une dose de rappel avant Noël.

Mais jusqu’à présent, moins de la moitié, 47,6%, ont reçu la troisième dose, selon des chiffres récents de l’Institut norvégien de santé publique (FHI), rapporte le NTB.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Les municipalités sont conscientes que la troisième dose pour les personnes âgées et la première dose pour les adultes non vaccinés ont désormais la plus haute priorité. L’Institut national de la santé publique et le ministre de la Santé l’ont clairement indiqué », a déclaré Preben Aavitsland de FHI à NTB.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Un sur trois

La troisième dose est considérée comme importante pour ralentir une éventuelle épidémie de la nouvelle variante omicron.

Dans la tranche d’âge 65-74 ans, moins d’un sur trois, 30,7 %, a reçu une dose de rappel du vaccin.

Dans les tranches d’âge 75-84 ans et 85+, les proportions de ceux qui ont reçu la troisième dose sont de 69,7 % et 67,3 %, respectivement.

« Hésitant »

Malgré le fait que les vaccins ne manquent pas, le soutien à la troisième dose a été un peu plus inégal, selon Aavitsland.

«Mais nous espérons que cela finira par fonctionner. Les communes ont une assez bonne capacité à vacciner, mais cela varie légèrement d’une commune à l’autre, et c’est exigeant de mettre du personnel en place », a-t-il déclaré.

« Il faut aussi rappeler que les communes ont dépensé beaucoup de ressources pour la vaccination contre la grippe en octobre, avec environ 1,5 million de doses », a-t-il ajouté.

Intervalle plus court

Le FHI a raccourci l’intervalle recommandé entre la deuxième et la troisième dose de six à cinq mois.

« Ainsi, la grande majorité des personnes de plus de 65 ans devraient être prêtes pour la troisième dose », a déclaré Aavitsland.

Selon les chiffres du FHI, un total de 541.222 personnes ont été enregistrées comme vaccinées avec la troisième dose.

Parmi eux, 459 767 personnes ont 65 ans ou plus. Selon les statistiques de Statistics Norway (SSB) pour 2021, ces tranches d’âge totalisaient 965 742 personnes.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no