Støre fait confiance à la troisième dose de vaccin, dit qu'il veut éviter un nouveau verrouillage - 3

Le Premier ministre Jonas Gahr Støre a annoncé un nouvel effort pour augmenter l’administration de la troisième dose de vaccin en Norvège. Cela réduira le nombre d’admissions à l’hôpital, dit-il.

« S’il y a un fil conducteur dans mon message, c’est que la vaccination fonctionne », a déclaré mardi matin le Premier ministre Jonas Gahr Støre (AP) à Norwegian Broadcasting (NRK).

« Cela peut réduire l’augmentation que nous avons constatée dans les admissions et fournir une bonne protection », a-t-il noté.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Pas de confinement

À 10 heures, Støre rendra compte au parlement norvégien (Storting) de l’état et de l’évolution de la gestion par le gouvernement de la crise corona. Quelques heures plus tard, à midi, le gouvernement tiendra une conférence de presse sur les nouvelles mesures corona.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Støre ne veut pas encore révéler les mesures, mais dit que le plus important est de s’assurer que le service de santé est équipé pour lutter contre l’infection et empêcher un nouveau verrouillage. Støre nie qu’il y aura un nouveau verrouillage maintenant.

« Nous pouvons y parvenir (nos objectifs) grâce à un puissant (effort pour) administrer la troisième dose de vaccins », a déclaré Støre.

Rejette les mesures générales

Les conservateurs ont récemment reproché au gouvernement d’être trop passif dans la gestion de la crise. Dans le même temps, plusieurs politiciens ont appelé à des mesures nationales plus strictes.

Støre, pour sa part, estime que le plus important est de permettre aux municipalités de mettre en place des mesures locales.

« Des mesures larges pour les municipalités avec des situations d’infection très différentes ne sont pas sages », a noté Støre.

«Je comprends que les gens soient anxieux quand ils voient que l’infection augmente. Mais la situation est très différente de celle d’il y a un an.

Suivre de près la variante omicron

Støre dit que le gouvernement suit de près la nouvelle variante du virus, l’omicron.

« Nous devons prendre des mesures contre cela. Nous travaillons heure par heure pour mettre en place des protections afin de pouvoir prévenir et limiter la propagation si elle vient en Norvège », a déclaré Støre.

Les autorités sanitaires estiment que ce n’est qu’une question de temps avant que la variante ne soit confirmée dans le pays.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no