Croix-Rouge : L'émergence de l'omicron nous montre le danger d'avoir des taux de vaccination différents dans le monde - 3
Photo : AP Photo / Kirsty Wigglesworth

L’émergence de la variante omicron du coronavirus est la dernière preuve du danger d’avoir des taux de vaccination différents dans le monde, estime la Croix-Rouge.

« La communauté scientifique a mis en garde la communauté internationale à plusieurs reprises contre le risque d’émergence de nouvelles variétés dans des endroits où les taux de vaccination sont très faibles », a déclaré Francesco Rocca, président de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

Découvrez les Aurores Boréales

Environ 65% des habitants des pays à revenu élevé ont reçu au moins une dose de vaccin. Un peu plus de 7 % des habitants des pays en développement ont reçu au moins une dose, selon les chiffres de l’ONU.

Les pays occidentaux ont été accusés de stocker des vaccins. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) les a exhortés à éviter d’administrer la troisième dose de vaccin à un moment où des millions de personnes dans le monde n’ont pas encore reçu leur première dose.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« C’est une approche égoïste de l’Occident. C’est une approche aveugle. C’est incroyable que nous ne réalisions toujours pas à quel point nous sommes étroitement liés les uns aux autres. C’est pourquoi j’appelle la variante omicron la preuve finale », a déclaré Rocca.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no