La Norvège annonce de nouvelles mesures corona: un mètre de distance et les restrictions de service d'alcool réintroduites - 3

L’obligation de respecter une distance d’un mètre avec les autres, qui a été progressivement supprimée samedi 25 septembre, est réintroduite.

Soixante-quatorze jours après que le ministre de la Santé de l’époque, Bent Høie (H), a annoncé la révocation de la mesure, le gouvernement Støre la réintroduit maintenant.

Le gouvernement a confirmé l’information lors de sa conférence de presse corona mardi soir.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

L’exigence de distance a été l’une des mesures corona les plus importantes du gouvernement tout au long de la pandémie.

Découvrez un magnifique Fjord

La communauté des affaires a plusieurs fois critiqué la demande car elle limite les spectateurs lors des événements, ainsi que la capacité des bars, restaurants, discothèques et magasins.

Restrictions nationales de service d’alcool

Le service d’alcool devra s’arrêter à minuit dans les bars, restaurants et discothèques, et une exigence de service à table dans les lieux sera réintroduite.

Ainsi, les restaurants, bars et pubs devront fermer leurs robinets de bière lorsque l’horloge sonnera minuit.

Après avoir été introduites à l’hiver et au printemps 2021, les restrictions nationales de service d’alcool ont été levées le dimanche 20 juin. À Oslo, elles sont restées en place un peu plus d’une semaine de plus.

À l’avenir, les salles ne pourront servir de l’alcool qu’à table et tous les invités devront être assis pour tout le monde.

Utilisation obligatoire de masques faciaux dans un certain nombre d’endroits

Le gouvernement introduit également l’utilisation obligatoire de masques faciaux lorsqu’il n’est pas possible de garder au moins un mètre de distance avec les autres dans un certain nombre d’endroits.

Il s’agit notamment des magasins, des restaurants et des transports en commun.

La recommandation d’utilisation de masques faciaux s’applique sur les lieux de travail où il n’est pas possible de se tenir à distance des autres à moins que des barrières physiques ne soient utilisées, telles que des cloisons, etc.

La réglementation sur l’utilisation de masques faciaux sur le lieu de travail ne s’applique pas aux services où une telle mesure empêcherait les employés d’effectuer les tâches nécessaires lors de réunions avec des groupes vulnérables, des enfants et des jeunes.

Limites de l’entraînement en salle pour adultes

Les adultes de plus de 20 ans ne doivent pas se réunir en groupes de plus de 20 personnes lorsqu’ils effectuent des exercices organisés à l’intérieur.

Malgré la limite maximale recommandée, il n’y aura aucune obligation de garder une distance d’un mètre avec les autres.

«Nous ne donnons pas non plus de recommandations sur la taille des groupes pour les enfants et les jeunes de moins de 20 ans lorsqu’ils s’entraînent et participent à des activités sportives, culturelles et de loisirs. Ils peuvent toujours s’entraîner ensemble comme ils le font habituellement », a souligné la ministre de la Santé Ingvild Kjerkol.

Pour les entraînements de haute intensité, le gouvernement recommande de garder une distance de deux mètres. Les sports de haut niveau peuvent continuer à fonctionner et être pratiqués normalement.

Dans le cas contraire, les activités de loisirs doivent être exercées autant que possible à l’extérieur et les vestiaires doivent être maintenus fermés.

Rassemblements privés

Le gouvernement introduit une limite de 20 personnes maximum lors des rassemblements privés dans les lieux publics et dans les locaux loués.

Les services commémoratifs, les funérailles et les enterrements seront autorisés à avoir un maximum de 50 personnes – le même nombre autorisé lors d’événements publics sans sièges attribués fixes.

Lors d’événements publics à sièges fixes, il peut y avoir trois cohortes de 200 personnes avec une distance de 2 mètres entre les cohortes.

Régime national d’indemnisation réintroduit

Le gouvernement a annoncé que le régime national d’indemnisation pour les entreprises et l’industrie en Norvège serait réintroduit. En outre, les programmes d’aide aux municipalités seront renforcés d’un milliard de couronnes.

« Maintenant que nous renforçons les mesures de contrôle des infections, il est également nécessaire que le gouvernement défende financièrement les entreprises et les employés qui sont touchés », a noté le ministre des Finances Trygve Slagsvold Vedum (SP).

«Avec les propositions que nous présentons aujourd’hui, nous voulons donner aux personnes et aux entreprises une sécurité financière et faciliter le maintien des roues en mouvement conformément aux mesures de contrôle des infections.»

Le régime national d’indemnisation des entreprises et de l’industrie sera relancé pour les mois de novembre et décembre, avec quelques ajustements. Le paiement maximum sera inférieur à ce qu’il était auparavant, de sorte que le programme affecte principalement les petits joueurs.

Recommandation pour une utilisation accrue du bureau à domicile

Le gouvernement présente également une recommandation nationale pour une utilisation accrue des bureaux à domicile sur les lieux de travail lorsque cela est possible.

Dans le passé, une exigence régionale pour les bureaux à domicile a été introduite dans la région d’Oslo, dans la mesure du possible, sans compromettre les services importants et essentiels.

Il existe également des réglementations dans la région de Bergen qui exigent le travail à domicile lorsque cela est possible, sans compromettre les services importants et essentiels.

Une plus grande utilisation des bureaux à domicile est une mesure de limitation de la mobilité qui a été introduite à plusieurs reprises à l’échelle nationale et locale pendant la pandémie.

Les nouvelles réglementations et recommandations du gouvernement concernant le coronavirus entreront en vigueur dans la nuit du jeudi 9 décembre à minuit.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no