Les retraités norvégiens seront autorisés à travailler dans les écoles et les jardins d'enfants sans perdre leur pension - 3
Photo : Beate Oma Dahle / NTB

Les écoles et les jardins d’enfants ont du mal à trouver suffisamment de remplaçants en raison de la pandémie. Maintenant, le gouvernement modifie les règles afin que les retraités puissent cotiser sans que leur pension soit réduite.

Les nouvelles règles s’appliquent à partir du 1er janvier, a écrit mercredi le ministère de l’Éducation et de la Recherche dans un communiqué.

Découvrez un magnifique Fjord

« En rendant la contribution financière des retraités plus attrayante, nous espérons que de nombreuses écoles et jardins d’enfants pourront obtenir l’aide dont ils ont besoin pour rester ouverts », a déclaré la ministre de l’Éducation, Tonje Brenna (AP).

Cela signifie qu’à partir du Nouvel An, les retraités qui travaillent comme remplaçants dans les écoles et les jardins d’enfants peuvent percevoir un salaire ordinaire sans que leur pension soit réduite. Des efforts sont déployés pour établir un taux spécial pour les salaires des retraités, qui rendra plus attrayant pour eux l’acceptation de missions en tant que suppléants.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Le gouvernement permet déjà aux élèves qui travaillent dans les écoles, les jardins d’enfants et le secteur de la santé d’être exemptés des seuils de revenu de 2022.

Toutes les municipalités et municipalités de comté seront indemnisées pour les dépenses supplémentaires pour les remplaçants dans les écoles et les jardins d’enfants.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no