NHO met en garde contre une réduction du recours aux consultants dans le secteur public norvégien - 3
Photo : Lise Åserud / NTB

La Confédération norvégienne des entreprises et de l’industrie (NHO) estime que le recours réduit à des consultants dans le secteur public nuira à la communauté des affaires.

« Une conséquence à laquelle la société serait confrontée serait que les agences gouvernementales auraient un accès réduit à l’expertise. Cela aurait un effet néfaste », a déclaré le directeur de la politique commerciale Nils-Ola Widme à Abelia au journal Aftenposten.

Abelia est l’association nationale de NHO pour les entreprises du savoir et de la technologie. Dans un document récent, le gouvernement norvégien a demandé aux ministères de réduire le recours aux consultants en 2022. L’achat de services auprès de l’industrie des communications a été particulièrement pointé du doigt.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Widme pense que le gouvernement n’a pas pris en compte les conséquences du renforcement des compétences dans les ministères.

Découvrez un magnifique Fjord

«Très probablement, ils doivent dépenser des sommes énormes pour le développement des compétences internes et remplacer les experts à un rythme élevé à mesure que les besoins en compétences changent. Ceci est irréaliste et n’a pas été pris en compte dans le budget de l’Etat », a-t-il déclaré.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no