FHI norvégien : les adultes doivent se tamponner la gorge et le nez pour les autotests corona - 3
Photo : Erik Johansen / NTB

Des autotests avec des écouvillons prélevés à la fois dans la gorge et le nez peuvent détecter davantage de cas d’omicron, a déclaré lundi l’Institut national de santé publique (FHI).

« Un échantillon du nez attrapera toujours la plupart des cas d’infection, mais un échantillonnage de la gorge et du nez détectera probablement quelques cas supplémentaires de la variante omicron », a noté un communiqué de presse du FHI.

Découvrez les Aurores Boréales

« Les adultes présentant des symptômes, en particulier, peuvent donc prélever des échantillons à la fois dans la gorge et dans le nez lorsqu’ils effectuent des autotests », a suggéré Joakim Øverbø du FHI.

Le FHI indique que l’échantillon doit d’abord être prélevé dans la gorge, puis dans le nez, afin que la probabilité de détecter l’infection soit la plus élevée possible.

Découvrez un magnifique Fjord

« Vous ne devriez pas prélever l’échantillon uniquement à partir de la gorge », a déclaré Øverbø. Pour les enfants, il est toujours recommandé de faire le test par le nez.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no