Affaire Helge Ingstad : Twitt Navigation va verser 235 millions de couronnes à l'Etat norvégien - 3

Le propriétaire du pétrolier Sola TS versera au ministère de la Défense 235 millions NOK après la collision avec la frégate Helge Ingstad en 2018.

L’affaire devait être portée devant les tribunaux fin février, mais les parties se sont entendues sur un règlement la semaine dernière.

« Après la médiation judiciaire, les parties conviennent maintenant de régler l’affaire. Le ministère de la Défense est satisfait que l’affaire soit maintenant conclue avec un bon résultat pour l’État », a écrit le ministère de la Défense dans un communiqué de presse lundi matin.

Découvrez les Aurores Boréales

Un grand règlement

NTB a eu accès à l’accord de règlement. Il montre que Twitt Navigation Limited, propriétaire du pétrolier, s’engage à payer 235 millions de NOK dans les 30 jours.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

En contrepartie, l’Etat auprès du ministère de la Défense s’engage à retirer les poursuites contre le propriétaire. L’État s’engage également à retirer toutes les réclamations futures et actuelles contre le propriétaire du pétrolier.

La nuit précédant le vendredi 8 novembre 2018, la frégate KNM Helge Ingstad est entrée en collision avec le pétrolier Sola TS au terminal de Sture à Øygarden dans le Hordaland.

La frégate a été lourdement endommagée lors de la collision, et seulement cinq jours plus tard, l’État a poursuivi la compagnie maritime Twitt Navigation Limited, propriétaire de Sola TS.

Twitt Navigation a ensuite déposé une plainte contre l’État. Après plusieurs reports, l’affaire aurait dû débuter devant le tribunal de district de Hordaland le 28 février.

Règlement atteint

Le cabinet d’avocats Simonsen Vogt Wiig devait représenter Twitt Navigation dans le procès. La société a déclaré à Norwegian Broadcasting (NRK) qu’un règlement avait été conclu à la place.

« Au-delà de cela, nous n’avons aucun commentaire », a déclaré l’avocat Øyvind Grøneng.

En 2019, l’État a également poursuivi DNV, qui a approuvé la frégate, car ils pensaient que l’entreprise aurait dû découvrir un défaut avec les arbres porte-hélice du navire. Cette plainte a été déposée en mai de l’année dernière.

Après l’incident, il a été décidé que Helge Ingstad deviendrait de la ferraille.

La collision a coûté beaucoup d’argent à l’État. Une nouvelle frégate similaire coûtera entre 11 et 13 milliards de NOK.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no