Des organisations islamistes radicales ont diffusé une campagne de fausses informations sur l'enlèvement d'enfants musulmans par les autorités suédoises - 3

Des organisations islamistes diffusent de fausses informations sur l’enlèvement d’enfants musulmans par les autorités suédoises.

Des municipalités et des services sociaux attaqués par de fausses nouvelles en ligne

Des comptes de médias sociaux liés à des organisations islamistes radicales ont diffusé de fausses informations sur l’enlèvement d’enfants musulmans par les autorités suédoises. Les commentaires publiés sur les faux articles d’information comprenaient des menaces de terreur et de violence contre le peuple et l’État suédois. Certains comptes comptent plus de 17 millions d’abonnés, soit près de deux fois la population de la Suède.

Mikael Tofvesson, le chef opérationnel de l’Agence suédoise de défense psychologique, a déclaré à SVT que les municipalités suédoises et les services sociaux ont été attaqués par des comptes affirmant que des enfants musulmans ont été enlevés à leurs familles, au su des autorités suédoises. La campagne est centrée sur des vidéos d’enfants en pleurs qui disent avoir été kidnappés par l’État suédois.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Tofvession a déclaré que ces vidéos ont été déformées à partir de cas impliquant une intervention dans les familles par la police ou en raison de la législation suédoise sur l’aide sociale. De fausses analyses de la situation ont également été fabriquées puis publiées.

Découvrez un magnifique Fjord

SVT a également demandé à Tofvesson si cette campagne était, en partie, liée à la question compliquée des enfants des soi-disant «épouses ISIS» suédoises – des femmes qui sont allées en Syrie et ont épousé des combattants djihadistes de l’État islamique (ISIS / ISL). Cela a été popularisé dans la série télévisée suédoise à succès « Kalifat » (Califat) qui a été produit par SVT.

Tufvesson a été prudent dans sa réponse pour lier ces attaques aux épouses de l’Etat islamique en disant : « Nous ne pouvons pas spéculer là-dessus, mais nous pouvons affirmer que c’est un facteur supplémentaire. Divers acteurs se sont accrochés à la campagne lorsqu’elle a pris de l’ampleur, dont certains ont explicitement exprimé leur soutien à l’EI et aux mouvements islamistes antidémocratiques. Il n’est pas déraisonnable de supposer que l’un d’entre eux a examiné cette question en relation avec cela.

Selon les statistiques suédoises, on estime que plus de 300 Suédois se sont rendus en Syrie et en Irak en tant que combattants étrangers pour l’Etat islamique. De nombreux retours, y compris des femmes et leurs enfants, ont été poursuivis.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no