Les comités du "17 mai" à l'échelle nationale prévoient des célébrations normales en cette fête nationale norvégienne - 3

Les comités de planification du « 17 Mai » à travers le pays prévoient un retour aux célébrations « normales » pré-pandémiques cette année.

Vous voulez reconnaître et célébrer les sacrifices faits pendant la pandémie

Les comités d’organisation de la fête nationale norvégienne, le 17 mai, prévoient une reprise des services normaux dans tout le pays. Les comités d’Oslo, Bergen, Trondheim, Tønsberg, Larvik Porsgrunn, Skien et Sandefjord prévoient tous des célébrations comme avant la pandémie.

L’Institut norvégien de santé publique (FHI) est prudemment optimiste quant au retour des célébrations normales, selon Norwegian Broadcasting (NRK). Frode Forland, directeur du contrôle des infections chez FHI, a déclaré que FHI surveillerait la situation. Avec la levée récente des restrictions pandémiques majeures en Norvège, Forland était tranquillement optimiste même si : « Il reste encore longtemps jusqu’au 17 mai, mais comme il semble maintenant avec le développement de l’infection et les propriétés de la variante omicron, il y a de bonnes raisons d’être optimiste avec en ce qui concerne une célébration presque normale du 17 mai.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Retour du « Barnetog » à Oslo

Pour ceux qui souhaitent célébrer dans la capitale nationale, il s’agirait des premières célébrations du 17 mai avec un défilé d’enfants depuis 2019. Anna Dåsnes (V), présidente du comité du 17 mai à Oslo, a reconnu que la pandémie avait particulièrement touché les jeunes Norvégiens. Elle a noté que «les enfants et les jeunes ont beaucoup sacrifié ces dernières années et ont vécu pendant de longues périodes sous de strictes restrictions corona. Nous sommes impatients de remplir le centre-ville d’Oslo d’enfants, de drapeaux et d’une bonne ambiance.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

La journée commence par le dépôt de gerbes à dix sites différents (souvent des monuments historiques et des statues) suivi du retour du «Barnetog» (Défilé des enfants). Ce défilé remonte à 1870 et est considéré comme le fondement de la signification de la fête nationale norvégienne. Après le défilé est le traditionnel concert de fête au Karpedammen scèneune salle de concert en plein air à la forteresse d’Akershus.

Source : NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayTravel

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]