L'Autorité norvégienne de radioprotection commente la panne d'électricité de Tchernobyl : "Très inquiet" - 3

L’Autorité norvégienne de radioprotection affirme qu’il n’y a pas de danger immédiat d’un rejet radioactif lié à la panne de courant de Tchernobyl qui pourrait affecter la Norvège.

La Direction de la radioprotection et de la sûreté nucléaire (DSA) a indiqué à NTB avoir été informée mercredi de problèmes d’alimentation électrique de la centrale de Tchernobyl.

« Nous ne voyons aucun danger immédiat de rejets qui pourraient nous affecter dans la situation actuelle, mais en même temps, cela montre bien sûr les problèmes qui existent sur les installations en lien avec des faits de guerre. Nous sommes très inquiets et suivons cela de près », a déclaré le directeur du département par intérim Ingar Amundsen à la DSA.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Pas de réacteur opérationnel

Il a souligné qu’il n’y a pas de réacteur opérationnel à Tchernobyl mais dit qu’il y a beaucoup de combustible nucléaire à la centrale qui doit être refroidi.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« Mais le plus important dans la situation actuelle est que nous constatons que même sans alimentation électrique, il n’y a pas de danger immédiat de décharge suite à la panne de courant.

« Cela est dû aux mesures de sécurité qui ont été prises, ce qui signifie que le stockage de carburant fonctionnera sans électricité pendant un certain temps avant que des problèmes ne surviennent », a déclaré Amundsen.

La DSA suit de près la situation, notamment à Zaporijia et Tchernobyl, qui auraient été prises par les Russes. Ils qualifient la situation dans les installations de « pas claire ».

« Nous sommes préoccupés par la situation, notamment par le fait que les autorités de radioprotection n’ont pas la possibilité de contrôler les installations nucléaires que les Russes ont capturées, et que les opérateurs qui exploitent les installations ne sont pas en mesure de remplacer le personnel. Il est important qu’ils puissent le faire de manière efficace et de qualité, mais dans une situation comme celle d’aujourd’hui, cela devient difficile », a ajouté Amundsen.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no