Sondage : un Norvégien sur trois est très préoccupé par les prix élevés du carburant - 3

Un Norvégien sur trois est très préoccupé par les prix élevés du carburant, selon une nouvelle enquête.

Cet automne, le prix d’un litre d’essence était de 20 NOK. Cependant, la guerre en Ukraine a exacerbé la situation.

Le prix du carburant est lié au prix du pétrole, qui a grimpé en flèche après l’invasion russe de l’Ukraine. Les automobilistes le remarquent bien, écrit le journal Nationen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Selon un sondage réalisé par InFact pour le compte du journal, un Norvégien sur trois, soit 35,4%, est très préoccupé par la hausse des prix.

Découvrez un magnifique Fjord

Inquiet

Dans le même temps, 46,2% se disent inquiets à des degrés divers, tandis que 10,3% ne sont pas du tout inquiets. Les autres répondants ont dit qu’ils n’étaient pas touchés.

La plupart des gens s’inquiètent de l’augmentation du carburant dans l’est et le sud de la Norvège – 48,6 % et 47,6 %, respectivement. A Oslo, 30,2% sont inquiets.

En Norvège occidentale, centrale et septentrionale, 42,5 %, 32,3 % et 32,6 %, respectivement, sont très préoccupés par l’augmentation des prix du carburant.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no