Amnistie : la Russie commet des crimes de guerre en Ukraine - 3

Mardi, Amnesty International a accusé la Russie d’avoir commis les mêmes crimes de guerre en Ukraine qu’en Syrie.

« Ce qui se passe actuellement en Ukraine est une répétition de ce que nous avons vu en Syrie », a déclaré la secrétaire générale d’Amnesty International, Agnès Callamard.

« Il ne s’agit plus d’attaques arbitraires ; nous assistons maintenant à des attaques ciblées contre des infrastructures civiles », a-t-elle averti.

Découvrez les Aurores Boréales

Les soi-disant couloirs humanitaires qui devraient donner aux civils la possibilité de fuir, qui ont été négociés entre la Russie et l’Ukraine, sont, selon Callamard, des «pièges mortels».

Découvrez un magnifique Fjord

« Nous voyons la même chose ici, tout comme la Russie l’a fait en Syrie », a-t-elle déclaré.

Alep

La responsable des opérations d’Amnesty en Europe de l’Est, Marie Struthers, dresse également un parallèle avec la guerre russe en Tchétchénie, évoquant les attaques contre des cibles civiles et l’utilisation d’armes illégales.

Struthers compare le siège de la ville portuaire ukrainienne de Marioupol par la Russie au siège d’Alep en Syrie.

« Nous voyons de plus en plus de crimes de guerre », a-t-elle déclaré.

Callamard critique vivement « un système international paralysé » qui permet à la Russie de poursuivre la guerre, y compris la paralysie « honteuse » de l’action au sein du Conseil de sécurité de l’ONU et d’autres institutions.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no