Les deux sœurs de Bærum accusées de terrorisme ont été libérées de prison en Syrie - 3
Photo : AP Photo / Baderkhan Ahmad, dossier

Deux sœurs de Bærum emprisonnées en Syrie en décembre 2021 ont été libérées jeudi dernier et sont de retour dans le camp de détention syrien de Roj.

Le directeur des médias de la police du nord-est de la Syrie, Abdullah Sadun, a déclaré à la radio norvégienne (NRK) que les femmes avaient été libérées de prison.

Découvrez un magnifique Fjord

Les deux femmes de Bærum, qui ont été inculpées par le service de sécurité de la police (PST) en Norvège pour avoir participé à une organisation terroriste, n’ont pas été interviewées par la chaîne.

Les sœurs ont été arrêtées en décembre de l’année dernière et ont été transférées du camp de Roj dans une prison près de la ville d’Al Hasakah parce que la direction du camp pensait que les femmes organisaient des activités extrémistes dans le camp.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Démonstrations

Certaines des femmes ont organisé des manifestations et ont exigé de quitter le camp. Dans l’une des manifestations, les femmes ont crié des slogans tels que « Dieu est grand » et « L’État islamique arrive », selon une déclaration écrite que NRK a reçue des autorités de la région, la milice à prédominance kurde SDF.

« Les femmes du camp ont manifesté, crié des slogans et brandi des drapeaux noirs. Le lendemain, nos forces de police sont allées parler aux femmes qui manifestaient. Nous voulions savoir ce qu’ils voulaient.

« Ils voulaient être libérés immédiatement. Pendant que nous parlions avec eux, ils ont attaqué nos forces et incendié plusieurs tentes », a déclaré le directeur des médias Sadun à NRK.

Remarque : L’image utilisée est uniquement à des fins d’illustration.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no