Travailleurs publics recherchés : le gouvernement norvégien veut que les retraités travaillent avec les réfugiés ukrainiens - 3
Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB

Le gouvernement norvégien veut que les retraités travaillent avec des réfugiés ukrainiens – sans bénéficier d’une réduction de leur pension.

Le nombre élevé d’arrivées en provenance d’Ukraine a entraîné un besoin urgent de main-d’œuvre dans les municipalités.

Découvrez un magnifique Fjord

Le ministère du Travail et de l’Inclusion sociale envoie maintenant une nouvelle proposition pour consultation. Selon la proposition, les retraités bénéficiant d’une pension contractuelle (AFP) dans le secteur public pourraient travailler pour aider à gérer le flux de réfugiés en provenance d’Ukraine sans que leur pension ne soit réduite.

« Le gouvernement veut rentabiliser davantage les retraités du secteur public afin qu’ils puissent combiner librement retraite et revenus d’activité. Nous avons besoin d’avoir plus de mains », a déclaré la ministre du Travail et de l’Inclusion sociale, Marte Mjøs Persen (AP).

Découvrez un magnifique Fjord

Elle a ajouté que les parties du secteur municipal conviennent également d’un taux spécial pour le salaire des retraités dans le contexte de la situation exigeante dans de nombreuses municipalités. Ces taux permettraient aux municipalités de faire venir plus facilement du personnel retraité.

La date limite de consultation est le jeudi 7 avril prochain.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no