FHI de Norvège : une épidémie de Salmonella en Europe probablement liée au chocolat Kinder - 3

L’épidémie de salmonelle en Europe est liée au chocolat populaire pour enfants Kinder. La plupart des personnes infectées sont des enfants, et plusieurs d’entre eux ont été hospitalisés, selon l’Institut national de santé publique (FHI).

« L’épidémie en Europe est causée par la bactérie gastro-intestinale monophasique Salmonella Typhimurium. Jusqu’à présent, l’infection a été détectée chez 126 personnes de huit pays européens différents, dont un cas de Norvège », a déclaré FHI dans un communiqué de presse.

Des entretiens avec des personnes malades ont conduit à penser que le suspect était le chocolat Kinder du fabricant Ferrero.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« Les produits de chocolat pour enfants, y compris les œufs Kinder, sont des sources suspectées d’infection. L’Autorité norvégienne de sécurité alimentaire enquête pour savoir si les produits sont arrivés en Norvège.

Découvrez un magnifique Fjord

Plusieurs pays ont retiré les produits Kinder du marché. Les produits qui sont les sources suspectées d’infection proviennent jusqu’à présent de la même usine en Belgique.

Aucun retrait en Norvège depuis mardi

Le chocolat en question n’a pas été retiré du marché norvégien mardi soir.

« Jusqu’à présent, on ne nous a pas dit de retirer le produit des rayons des magasins », a déclaré Hilde Bakke, employée du magasin Coop Prix à Kongsvinger, à Glåmdalen.

Ferrero a rappelé certains envois jusqu’à ce que les résultats des enquêtes soient clairs, selon l’AFP. L’âge médian de ceux qui ont été diagnostiqués avec l’infection est de quatre ans.

« Aucun de nos produits Kinder sur le marché n’a été testé positif à la salmonelle, et nous n’avons reçu aucune plainte de consommateurs », a écrit lundi Ferrero dans un communiqué publié sur le site Web de la société.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no