Des centaines d'enfants et de jeunes ont contacté la Croix-Rouge norvégienne pour parler de santé mentale à Pâques - 3
Photo : Terje Pedersen / NTB

Plus de 600 enfants et jeunes ont contacté la Croix-Rouge pour parler de pensées suicidaires, de santé mentale et de relations à Pâques.

« Nos bénévoles rapportent des conversations un peu plus intenses pendant la semaine de Pâques que d’habitude. Les sujets individuels les plus importants étaient le suicide, les questions sur les petites amies, l’orientation sexuelle et les relations », a déclaré Nelli Kongshaug de la Croix-Rouge.

Allez voir les Baleines en Catamaran

De plus, les volontaires ont répondu à des questions sur la situation en Ukraine.

« Ces discussions portent principalement sur ce que vous pouvez faire pour contribuer, comment les jeunes peuvent aider les enfants qui viennent en Norvège », a ajouté Kongshaug.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Il y a eu 78 bénévoles au travail à la ligne de soutien de la Croix-Rouge jusqu’à Pâques. Les bénévoles répondent aux enfants et jeunes de moins de 18 ans par chat, téléphone et mail, et l’offre est ouverte tous les jours de 14h à 22h, précise la Croix-Rouge.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no