Nouvelle enquête : Plus d'un Norvégien sur quatre craint la Russie - 3

Plus d’un Norvégien sur quatre estime que la Russie représente une menace pour la Norvège, selon une enquête réalisée par InFact pour le journal Dagbladet.

Pas moins de 28,9 % des personnes interrogées déclarent que la menace russe est « élevée ou « très élevée ». 28,7 % pensent que la menace est « petite » ou « très petite ».

Dans l’enquête, environ un millier de Norvégiens ont répondu à la question : Quelle est, selon vous, la menace que représente la Russie pour la Norvège ?

Les réponses ont été notées sur une échelle de 1 à 5, où 1 correspond à « très faible menace » et 5 à « très forte menace ».

Les femmes sont plus préoccupées par la Russie que les hommes, selon l’enquête de Dagbladet. Seuls 6,9 % des hommes pensent que la menace russe est très élevée, tandis que 11,9 % des femmes pensent la même chose.

Les habitants du nord de la Norvège sont les moins inquiets. Là-bas, seulement 5,9 % des personnes interrogées disent qu’elles pensent que la menace est très élevée. Sur une base nationale, cette proportion est de 9,4 %. Les habitants de l’est de la Norvège, en dehors d’Oslo, sont les plus inquiets. Là, un total de 34,1% pensent que le niveau de menace est élevé ou très élevé.

Selon le lieutenant-colonel Geir Hågen Karlsen, la peur exprimée n’est pas sans fondement, même s’il n’y a pas de menace immédiate. Il pense que le danger, à long terme, est substantiel – 4 sur une échelle de 1 à 5.

« La Russie va certainement apprendre des erreurs qu’elle a commises maintenant. Ils reconstitueront certainement leurs forces. Et avec le gouvernement qu’ils ont, il n’y a aucune restriction politique, morale ou légale à leur recours à la force. Ils ne sont contrôlés que par le fait que nous sommes capables de résister », a déclaré Karlsen.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]