Quatre pays annoncent un investissement majeur dans l'éolien offshore en mer du Nord - 3

Le Danemark, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique prévoient de travailler ensemble pour augmenter la capacité éolienne offshore en mer du Nord à au moins 150 gigawatts d’ici 2050.

Mercredi, les représentants des quatre pays se réunissent pour un sommet à Esbjerg au Danemark pour signer un accord. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, sera également présente.

« Si nous voulons récolter tout le vent qui peut être récolté en mer du Nord, nous devrons le faire ensemble. La mer du Nord peut apporter beaucoup, et c’est aussi la raison pour laquelle cette coopération étroite est maintenant lancée », a déclaré la Première ministre danoise Mette Frederiksen au journal Jyllands-Posten.

Découvrez un magnifique Fjord

Couvrant la moitié de l’UE

Le développement de parcs éoliens offshore capables de produire 150 gigawatts coûtera près de 1 400 milliards de NOK, mais permettra également d’approvisionner environ 230 millions de foyers européens en énergie verte.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Environ la moitié des habitants de l’UE pourront ainsi obtenir de l’électricité à partir d’éoliennes offshore, mais la Commission européenne a estimé que 300 gigawatts d’éolien offshore seront nécessaires dans l’UE d’ici 2050.

« Maintenant, nous (nous réunissons pour) dire (que) les quatre pays peuvent au moins fournir la moitié de cela », a déclaré Frederiksen.

Régime norvégien

Le Danemark s’est précédemment engagé à fournir 35 gigawatts d’énergie éolienne en mer d’ici 2050, mais ne produit actuellement que 2,3 gigawatts en mer.

Le gouvernement norvégien a récemment lancé un plan pour le développement de 30 gigawatts d’énergie éolienne offshore d’ici 2030. C’est presque l’équivalent de l’hydroélectricité norvégienne totale aujourd’hui.

« Le développement de l’éolien offshore est extrêmement important, pas seulement dans la lutte contre le changement climatique. C’est également un élément crucial pour devenir indépendant des combustibles fossiles de Russie », a déclaré Ursula von der Leyen au Jyllands-Posten.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no