Ministre : SAS ne recevra plus d'argent de l'État suédois - 5
avion SASPhoto : Heiko Junge / NTB

L’Etat suédois ne donnera plus d’argent à la compagnie aérienne SAS en crise, a déclaré mardi le ministre suédois du Commerce et de l’Industrie, Karl-Petter Thorwaldsson.

L’Etat suédois va réduire sa participation dans SAS, selon Thorwaldsson. Les États suédois et danois sont les principaux propriétaires de SAS.

Au deuxième trimestre, SAS a enregistré une perte avant impôt de plus de 1,5 milliard de SEK.

La Suède détient actuellement 21,8% de SAS AB et a fourni ces dernières années des milliards de soutien à l’entreprise.

Plan de crise

Pour tenter de sauver la compagnie aérienne, SAS a élaboré un plan de crise, dans lequel environ 20 milliards de SEK de divers types de prêts et de contrats de location seraient convertis en capital social.

En outre, des mesures d’austérité sont prévues, notamment des conventions collectives renégociées, qui réduiront les coûts annuels de 7,5 milliards de SEK d’ici 2026. Une fois que cela sera en place, au moins 9,5 milliards de SEK d’apports en capital seront nécessaires pour investir dans l’avenir, selon l’entreprise.

La semaine dernière, le journal Dagens Industri écrivait qu’un consortium privé était intéressé par la reprise de SAS.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]