La Norvège résilie son contrat avec un fournisseur d'hélicoptères et exige le remboursement de 5 milliards de couronnes - 3

Le contrat avec le fournisseur des hélicoptères maritimes NH90 des forces armées doit être résilié, et le gouvernement norvégien exige le remboursement de 5 milliards de NOK au fournisseur.

Les hélicoptères seront mis hors service avec effet immédiat, a annoncé le ministre de la Défense Bjørn Arild Gram (SP) lors d’une conférence de presse vendredi matin.

« Nous avons maintenant procédé à une évaluation approfondie de la possibilité d’obtenir de réels avantages opérationnels avec le NH90 en mettant en œuvre d’autres mesures du secteur de la défense. La conclusion a été négative », a déclaré le ministre de la Défense.

L’Agence norvégienne du matériel de défense a envoyé une déclaration d’annulation à NHI. Gram a déclaré que les hélicoptères seront restitués et que les autorités norvégiennes exigeront de récupérer les 5 milliards qui ont jusqu’à présent été payés pour les hélicoptères.

« C’est la bonne décision pour le NH90 et la capacité des hélicoptères maritimes. C’était également notre recommandation », a déclaré le chef de la défense Eirik Kristoffersen.

Retards

Les équipements de défense mettent en évidence quatre raisons pour lesquelles les contrats ont maintenant été résiliés, accentuant les retards et la maintenance chronophage comme les plus importants.

En 2001, le ministère de la Défense a décidé d’acheter 14 hélicoptères NH90 au consortium Nato Helicopter Industries (NHI). Les hélicoptères devaient être utilisés par les garde-côtes et pour les frégates norvégiennes de la classe Nansen.

Les machines devaient être livrées dans les années 2005 à 2008, mais la livraison a été considérablement retardée. En 2018, les armées n’en avaient reçu que 8 sur 14, mais 6 d’entre elles ne pouvaient servir qu’à l’entraînement. Début 2022, l’un des 14 n’était toujours pas livré.

Le nombre d’heures de vol a été nettement inférieur aux prévisions en raison d’un besoin élevé imprévu de maintenance. Les forces armées ont souligné que la capacité opérationnelle de la Garde côtière s’en est trouvée affaiblie.

Il a maintenant été décidé que les hélicoptères seront progressivement supprimés et que le contrat sera résilié.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]