Un jeune homme de Gjøvik perd son permis de conduire après avoir conduit un scooter électrique en état d'ébriété - 3
Photo : Geir Olsen / NTB

Deux jours après l’introduction de la limite d’alcoolémie pour la conduite de scooters électriques, un jeune homme de Gjøvik a perdu son permis de conduire pour avoir conduit un scooter électrique en état d’ébriété.

Juste avant minuit vendredi soir, la police de Gjøvik a arrêté un homme qui conduisait avec un passager debout à l’arrière du scooter électrique. Il s’est avéré que le conducteur, un homme d’une vingtaine d’années, était sous l’emprise de l’alcool.

Découvrez un magnifique Fjord

« Il a été signalé pour conduite sous influence et a été privé de son permis de conduire », a déclaré à NTB la responsable des opérations, Therese Bylterud, du district de police d’Innlandet.

Ce n’est pas la première fois que quelqu’un est surpris en train de conduire un scooter électrique en état d’ébriété dans le quartier.

Découvrez les Aurores Boréales

« C’est le deuxième cas que je connaisse dans notre district de police après l’introduction de la limite d’alcool », a déclaré Bylterud.

Déjà mercredi soir, le jour même de l’entrée en vigueur des nouvelles règles, un homme d’une quarantaine d’années a été arrêté pour avoir conduit un scooter électrique sous influence à Hunndalen à Gjøvik.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no