Le nombre de tentatives de cyberattaques visant les universités norvégiennes a augmenté l'année dernière - 3
Photo: Towfiqu barbhuiya / Unsplash

L’année dernière, les universités et collèges norvégiens ont été exposés à plus de tentatives de violation de données que jamais auparavant.

Néanmoins, le nombre d’incidents graves a diminué par rapport à 2020, selon le rapport annuel de la Direction de l’enseignement supérieur et des compétences (HK-dir), rapporte le journal Khrono.

Découvrez les Aurores Boréales

Le risque de violation de la sécurité des informations et de la confidentialité est à peu près au même niveau qu’en 2021. Le rapport montre également que les travaux sur la sécurité et la confidentialité des informations ont été renforcés.

Chez NTNU à Trondheim, ils subissent 1 500 cyberattaques par an, a déclaré au journal Stian Husemoen, responsable de la sécurité numérique chez NTNU.

Découvrez les Aurores Boréales

« Une partie de ce que nous vivons est ce que nous appelons des tentatives de phishing, c’est-à-dire des tentatives de fraude. Ce que nous craignons le plus, ce sont les virus cryptographiques – quelqu’un entrant dans le système, cryptant le contenu et exigeant une rançon – souvent des sommes importantes », a déclaré Husemoen.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no