Le gouvernement norvégien veut mettre en place des mesures contre le dumping social dans l'industrie aéronautique - 3
Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB

La ministre du Travail Marte Mjøs Persen (AP) promet des mesures contre le dumping social dans l’industrie aéronautique. Elle veut obliger les entreprises qui volent en Norvège à se conformer à la loi norvégienne sur l’environnement de travail.

La grève des pilotes de cet été chez SAS portait, entre autres, sur les structures d’entreprise et l’utilisation des filiales. Les pilotes pensaient que SAS utilisait des systèmes compliqués pour réduire la responsabilité envers les employés. La société a rejeté les réclamations.

Découvrez un magnifique Fjord

Persen avertit maintenant que le gouvernement introduira une nouvelle façon de voir les responsabilités des employeurs, écrit le journal Aftenposten. Dans un groupe, la responsabilité des employés doit incomber à l’entreprise qui décide réellement quand il s’agit des employés – qui sera souvent la société mère – plutôt qu’à toute filiale où ils sont formellement employés.

À l’automne, le gouvernement proposera une stratégie de l’aviation et travaille sur des modifications de la loi sur l’environnement de travail, qui affecteront également l’industrie.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Une modification prévue de la loi signifiera que les entreprises qui effectuent des vols intérieurs en Norvège devront respecter la loi norvégienne sur l’environnement de travail. Aujourd’hui, les entreprises étrangères peuvent contourner cela ; une compagnie irlandaise peut voler de Dublin à Oslo, puis effectuer plusieurs liaisons intérieures sans avoir à se conformer à la législation norvégienne.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]