Étude : Un élève du secondaire supérieur sur dix en Norvège souffre d'un trouble de l'alimentation - 3
Photo : Sara Johannessen Meek / NTB

Selon une étude, un élève du secondaire supérieur sur dix en Norvège souffre d’un trouble de l’alimentation.

En outre, une fille sur trois âgée de 16 à 19 ans rencontre de gros problèmes en matière de nourriture et d’alimentation, écrit le journal Aftenposten.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Notre étude montre que les troubles du comportement alimentaire ne sont plus exceptionnels, au contraire. Les chiffres sont alarmants », a déclaré la chercheuse principale Camilla Lindvall Dahlgren au journal. Elle travaille à la section régionale des troubles de l’alimentation (RASP) de l’hôpital universitaire d’Oslo et a dirigé l’étude.

L’étude montre qu’un étudiant sur cinq risque de tomber malade. Dahlgren a souligné que l’incidence de l’anorexie est sept fois plus élevée aujourd’hui qu’il y a un peu plus de 20 ans. Elle croit que les médias sociaux jouent un rôle important dans le développement des troubles de l’alimentation.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Tout le monde a un téléphone portable dans sa poche et peut se comparer aux autres à tout moment. C’est probablement une raison importante pour laquelle tant de personnes tombent malades maintenant », a-t-elle ajouté.

L’enquête a été réalisée entre novembre 2020 et mai 2021. Plus de 1 500 jeunes y ont participé. De plus, 99 personnes ont été interrogées.

L’article est en cours d’évaluation et passe par le processus d’examen par les pairs de la revue internationalement reconnue International Journal of Eating Disorders, mais n’a pas encore été publié.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]