Des chiffres inquiétants : 12 % des filles du deuxième cycle du secondaire norvégien ont subi des pressions ou ont été contraintes à des actes sexuels ou à des rapports sexuels - 3
Photo : Frank May / NTB

Selon une nouvelle enquête, 12 % des filles du secondaire supérieur ont subi des pressions ou ont été contraintes à des actes ou à des rapports sexuels.

De plus, 3% des garçons ont répondu la même chose lors de l’enquête sur les données des jeunes de 2022, a écrit l’association Sex og Politikk dans un communiqué.

Découvrez un magnifique Fjord

Le rapport révèle également que 20 % des filles et 8 % des garçons ont subi des contacts sexuels involontaires.

« À l’échelle nationale, 9,4 % des femmes et 1,1 % des hommes sont victimes de viol au cours de leur vie. Des chiffres aussi élevés d’abus sexuels à un stade aussi précoce de la vie sont troublants », a déclaré Vilde Graff Senje, conseiller principal chez Sex og Politikk.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’association déclare qu’elle avertit depuis longtemps que l’éducation sexuelle doit être une priorité pour garantir que les enfants et les jeunes reçoivent une formation sur les limites, les relations et le consentement.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]