Enquête : Un Norvégien sur dix ne pourra pas effectuer de versements hypothécaires si le taux d'intérêt atteint 4 % - 5
CouronnePhoto : Gorm Kallestad / NTB

Environ 300 000 Norvégiens devront vendre leur maison ou d’autres actifs plus importants si le taux d’intérêt monte à 4 %, selon une nouvelle enquête de la Danske Bank.

L’enquête, que YouGov a réalisée pour le compte de Danske Bank, sera publiée avant la réunion sur les taux d’intérêt de jeudi à la Norges Bank. La banque devrait encore augmenter son taux directeur pour tenter d’endiguer la hausse de l’inflation.

L’enquête montre qu’un Norvégien sur dix ne sera pas en mesure de payer les intérêts et les remboursements de son prêt si le taux d’intérêt passe à 4 %, écrit le journal Nettavisen.

De plus, environ 300 000 Norvégiens devront vendre leur maison ou d’autres actifs plus importants si le taux d’intérêt monte à 4 %.

« C’est un scénario très réel auquel nous sommes confrontés. La grande majorité des gens devront non seulement faire face à des hausses de taux d’intérêt, mais aussi à une forte croissance des prix, comme l’augmentation des prix des denrées alimentaires », a averti l’économiste de la consommation Thea Olsen de la Danske Bank.

Olsen a souligné que les Norvégiens sont au sommet du monde en matière de dette mesurée en pourcentage du revenu, près de 250 %, selon l’OCDE.

Selon les chiffres d’avant l’été de l’organisation, la dette moyenne d’une famille norvégienne est d’environ 3,4 millions de NOK.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]