Un décès sur quatre sur les routes en Norvège l'année dernière concernait des personnes de moins de 25 ans - 5
File d'attente de trafic E39Photo : Marit Hommedal / NTB

En 2021, 28 % de ceux qui ont perdu la vie dans les embouteillages en Norvège avaient moins de 25 ans.

Les chiffres figurent dans le rapport UAG de l’administration norvégienne des routes publiques.

Les accidents mortels sur les routes norvégiennes impliquent souvent de jeunes automobilistes, un manque de compétences de conduite, une conduite sous influence et une vitesse élevée, a souligné l’organisation Ung i trafiken.

« Malgré certaines tendances positives, il reste malheureusement encore beaucoup à faire », a déclaré le directeur général Stig Eid Sandstad.

Il pense qu’un manque d’expérience de conduite et une mauvaise compréhension du risque chez les jeunes conducteurs peuvent expliquer les chiffres de 2021.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]