Les notes des joueurs de Man City alors qu'Ilkay Gundogan et Jack Grealish sont excellents contre Copenhague - Simon Bajkowski - 3

Edson : N’avait rien à faire car sa défense lui a donné plus de protection qu’il n’en a l’habitude. Je me suis bien levé et j’ai bien regardé sept

Annuler : Ted Haaland pour le premier et n’a pas permis au pacy Daramy de trop courir sur lui. sept

Jours : Essuyé à l’arrière chaque fois que nécessaire pour garder City en possession. sept

Laporte : Guardiola sera ravi de le revoir après une si longue absence. Une présence composée. sept

Gomez : Brillant dès le début, poussant vers l’avant et se liant bien avec Grealish. Passé au milieu de terrain lorsque Wilson-Esbrand est entré en jeu. 8

Gündogan : Contrôlé le tempo magistralement et anéanti tout espoir que Copenhague avait de garder le ballon dans les rares occasions où il pouvait l’obtenir. 9

Bernard : Ébréché au-dessus de la barre lorsque le but demandait à être touché, mais son moi habituel autrement. sept

Mahrez : Haaland en a pris un sur ses orteils et le meilleur travail de City est venu sur la gauche mais il a empoché un penalty. sept

Grealish : Une autre performance brillante et il gagne en confiance, mais il doit commencer à participer lorsque City accumule les scores. 9

Álvarez : Toujours en cours d’exécution, toujours prêt à recevoir le ballon et patient pour attendre sa chance qui s’est présentée en seconde période. 8

Haaland : Deux buts en 45 minutes sans transpirer. La nouvelle normalité. 8

Substituts

Palmer (pour Haaland, 46): Un camée encourageant sur la droite. sept

Lewis (pour Cancelo, 57): Une demi-heure confortable pour donner un peu de repos à Cancelo. sept

Wilson Esbrand (pour Bernardo, 66 ans) : Installé directement et fouetté dans de belles boules. sept

Non utilisé: Ortega, Carson, Ake, Rodri, Akanji, De Bruyne, Foden