La Bourse d'Oslo monte | DN - 3

Oslo Børs monte quelques minutes après l’ouverture de la bourse à 9 heures le lundi matin.

Les prix du pétrole montent le matin. Un baril de pétrole de la mer du Nord brûlé (spot) s’échange à 95 dollars.

En début de semaine, plusieurs entreprises présentent leurs rapports du troisième trimestre. Mardi, Lerøy et Quantafuel, entre autres, présenteront le leur, et mercredi Rec Silicon suivra avec son rapport.

Cette semaine, il y aura également un certain nombre de nouvelles macro passionnantes. Mardi, la Suède présente de nouveaux chiffres d’inflation, le même jour les constructeurs immobiliers présentent les statistiques des logements neufs d’octobre pour la Norvège.

Jeudi, la Norges Bank présentera son enquête sur les attentes, en plus il y aura un décompte des investissements pour les opérations pétrolières et gazières et vers la fin de la semaine vendredi, de nouveaux chiffres sur le produit intérieur brut de la Norvège seront présentés.

Ramasser de l’argent frais

Avant l’ouverture de la bourse, plusieurs entreprises ont fourni des mises à jour. La société de solutions hydrogène Teco 2030 rapporte lundi matin qu’elle a levé 100 millions NOK d’argent frais, par le biais d’un placement privé et d’un prêt convertible.

70 millions proviennent de l’émission, tandis que le prêt est de 30 millions de NOK. La levée de fonds intervient un peu plus d’un mois après que la société a levé 11 millions de NOK dans le cadre d’un placement privé.

Shelf Drilling a annoncé avant le mandat d’ouverture de la bourse avoir obtenu un contrat de cinq ans pour la plate-forme auto-élévatrice « Harvey H. Ward » dans le golfe Persique. La valeur du contrat pour la période déterminée, y compris l’indemnité de mobilisation, est d’environ 192 millions de dollars.

L’ancien cycliste de haut niveau Thor Hushovd figure sur la liste des actionnaires de Bergen Carbon Solutions, selon les changements intervenus dans la liste des actionnaires lundi matin.

Thor Hushovd a acheté 80 000 actions de Bergen Carbon Solutions. On ne sait pas exactement à quel prix l’ancien cycliste a acheté les actions, mais si vous prenez le cours de clôture de vendredi de 10,74 NOK comme base, les actions ont une valeur de 859 200 NOK.

Ddl

Vendredi, les actionnaires de la compagnie maritime de ravitaillement Dof se sont réunis pour une assemblée générale extraordinaire où l’enjeu était de taille. Un groupe de créanciers avait proposé un plan de refinancement de la compagnie maritime Dof, très endettée, mais le plan de sauvetage a été rejeté vendredi par les actionnaires.

Cela signifie que l’entreprise se dirige vers un processus de reconstruction, c’est-à-dire une solution légale forcée.

Dof, qui possède une flotte composée de navires de ravitaillement offshore et fournit des services aux producteurs de pétrole, a actuellement plus de deux milliards de couronnes d’intérêts impayés sur les livres. Le titre a chuté de 10% vendredi.

Le géant de la technologie pèse à la Bourse de Tokyo

L’indice Hang Seng à la bourse de Hong Kong a augmenté de plus de 22% depuis le creux de début novembre. Lundi, l’augmentation est de 1,7 %.

La semaine dernière, ce sont les entreprises chinoises de technologie et d’Internet qui ont été responsables de la hausse. Lundi, ce sont les sociétés immobilières qui se lèvent. Country Garden et Cifi Holdings ont tous deux augmenté de 30 %.

L’indice Nikkei 225 à Tokyo a chuté de 1% lundi matin, heure norvégienne, et le Shanghai Composite a chuté de 0,1%.

Le géant de la technologie Softbank a pesé sur la bourse de Tokyo lorsque l’entreprise a plongé au plus 12% en bourse lundi matin, heure norvégienne, après que l’entreprise a présenté des chiffres trimestriels après la clôture des marchés vendredi.

Le Vision Fund, qui est géré par Softbank, a enregistré une perte de 7,2 milliards de dollars au cours du trimestre juillet-septembre, après une perte de 17 milliards de dollars au trimestre précédent.

Le Fonds Vision de Softbank est connu pour être investi dans plusieurs centaines d’entreprises, à la fois en bourse et hors bourse, dans le monde entier. Chez nous, par exemple, les participations dans Oda, anciennement Kolonial, et la société d’apprentissage en ligne Kahoot ont fait l’objet de beaucoup d’attention.

Dans cette dernière société, Softbank a vendu plus tôt cet automne, après que l’action Kahoot ait chuté de plus de 85% fin janvier de l’année dernière, lorsque le pic provisoire est arrivé. Par conséquent, Softbank a dû subir une perte de plusieurs milliards sur l’investissement.(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.