Man City fait le point sur la condition physique d'Erling Haaland contre Brentford plus Kalvin Phillips et Kyle Walker - 3

Erling Haaland se sent « mieux » avec sa blessure au pied mais reste incertain pour le dernier match de Premier League de Manchester City avant la Coupe du monde.

La ville accueille Brentford samedi avant une pause de cinq semaines pour la Coupe du monde, et Haaland ne se rendra pas au Qatar car la Norvège n’a pas réussi à se qualifier. Cependant, la Norvège disputera deux matches amicaux la semaine prochaine et Haaland a été sélectionné, son entraîneur déclarant qu’il espère affronter l’attaquant au moins une fois.

Haaland n’a joué qu’une seule fois au cours des quatre derniers matchs et était un remplaçant inutilisé contre Chelsea mercredi alors qu’il continue de se remettre d’un problème de ligament au pied. Avec un autre match avant la Coupe du monde, Pep Guardiola ne pouvait pas garantir que Haaland jouerait.

A LIRE AUSSI :Chaque mot de Pep Guardiola sur les nouvelles de l’équipe de Man City, Brentford et la Coupe du monde

« Nous verrons, nous nous entraînons cet après-midi », a déclaré Guardiola à propos de la disponibilité de Haaland contre Brentford. « Il va un peu mieux. »

Lorsqu’on lui a demandé si Haaland n’allait pas au Qatar était un avantage pour City, Guardiola a ajouté : « Je préférerais qu’il aille à la Coupe du monde. Malheureusement, ils ne se sont pas qualifiés. Il se remettra parfaitement de sa blessure, espérons-le.

« Je pense qu’il sera à Marbella et en Norvège, puis qu’il reviendra s’entraîner. J’adorerais, comme Riyad [Mahrez] pour qu’ils s’en aillent tous, mais c’est ce que c’est. »

Guardiola a également eu des mises à jour sur la paire anglaise Kalvin Phillips et Kyle Walker, tous deux inclus dans l’équipe de Coupe du monde de Gareth Southgate. Phillips a fait son retour de blessure mercredi avec 40 minutes de jeu, mais Walker n’est pas encore prêt à revenir.

« Kalvin tu l’as vu, il est prêt. Kyle pas encore », a confirmé Guardiola.

« C’est une décision de Gareth, soutenez à 100% ses décisions. Je ne suis pas impliqué. Après samedi, les joueurs appartiennent aux équipes nationales, pas nous. Je ne suis pas du tout inquiet. »

A LIRE SUIVANT :