Rec Silicon a presque doublé sa perte d'exploitation - 3

Le fabricant de silicium Rec Silicon a réalisé un chiffre d’affaires de 36,7 millions de dollars au troisième trimestre. C’est une légère augmentation par rapport à 36,2 millions de dollars au même trimestre l’an dernier.

Cela ressort du récent rapport trimestriel de la société publié mercredi matin.

Rec a enregistré un bénéfice d’exploitation de moins 19,6 millions de dollars au cours du trimestre, correspondant à un déficit de 195 millions de couronnes au taux de change actuel de la couronne. C’est presque le double de la perte d’exploitation du même trimestre l’an dernier, lorsque le résultat d’exploitation était de moins 10,7 millions de dollars.

Jusqu’à présent cette année, Rec a réalisé un chiffre d’affaires de près de 100 millions de dollars, contre 143 millions de dollars à la même période l’an dernier.

L’usine Prestige a fait bondir la Bourse

Rec Silicon a longtemps été une action en vogue à la Bourse d’Oslo. Mais ensuite des choix fatidiques ont été faits, des guerres commerciales ont été introduites et l’entreprise a dû faire face à des défis majeurs. Des disputes entre les actionnaires ont conduit à la scission de la société, qui avait encore une valeur boursière de plus de sept milliards de NOK, en 2013.

Rec Solar et Rec Silicon ont alors vu le jour. Alors que Rec Solar et sa production de cellules et de plaquettes solaires à Singapour ont ensuite été vendues à Elkem, les prix ont continué de baisser pour Rec Silicon, qui produit du silicium aux États-Unis.

Aujourd’hui, la société a une valeur marchande de 8,4 milliards de NOK.

En août, la part de Rec a augmenté après avoir annoncé que le démarrage de l’usine de Moses Lake aux États-Unis s’était déroulé comme prévu. La production devrait démarrer au quatrième trimestre 2022.

La prestigieuse usine de Moses Lake à Washington aux USA est fermée depuis 2019 suite à la guerre commerciale entre la Chine et les USA. La nouvelle a renforcé la popularité de Rec Silicon et fait grimper le cours de son action de plus de 40 % ce mois-là.

À la clôture des marchés mardi, une action s’échangeait à 19,8 NOK.

A obtenu un nouveau propriétaire majoritaire en mars

En mars 2022, on apprend que Røkkes Aker Horizons a vendu toutes ses parts dans Rec Silicon à la société sud-coréenne Hanwha. En seulement deux ans et demi, Kjell Inge Røkke et Aker ont réalisé près d’un milliard et demi de bénéfices dans Rec Silicon.

Aker Horizons a vendu à Hanwha pour 20 NOK par action, ce qui représente au total 1,4 milliard de NOK.

C’est pendant l’Avent en 2019 que le message surprenant est venu : le milliardaire et constructeur industriel Kjell Inge Røkkes Aker devait acheter toutes les actions que l’investisseur expérimenté et chef d’entreprise Jens Ulltveit-Moe possédait dans Rec Silicon.

Rec Silicon était en baisse avec un dos brisé en bourse et le cours de l’action oscillait autour de deux couronnes. Røkkes Aker a récupéré les actions d’Ultveit-Moe pour 1 325 NOK et a payé environ 85 millions de NOK pour devenir le nouveau propriétaire principal.

Puis le cours de l’action a commencé à monter.

De l’automne 2020 à 2021, les choses se sont vraiment accélérées et en cinq mois, la part a augmenté de près de 500 %. À cette époque, Aker a simultanément transféré ses actions Rec Silicon à la société d’énergies renouvelables Aker Horizons. En novembre de l’année dernière, le sud-coréen Hanwha est devenu propriétaire pour la première fois dans le cadre d’une levée de fonds, où Aker Horizons a vendu simultanément des actions pour plus de 400 millions de NOK au prix de 20 NOK par action.(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.