OTAN : Les Alliés s'entraînent au pilotage en Norvège - 3

ØRLAND, Norvège – Les forces aériennes royales néerlandaises et belges ont déployé des chasseurs sur la base aérienne norvégienne d’Ørland pour effectuer des manœuvres aériennes combinées avec des avions norvégiens afin d’améliorer l’interopérabilité et l’intégration des chasseurs de 4ème et 5ème génération.

L’intégration des moyens aériens de l’OTAN renforce l’interopérabilité et permet de disposer d’une puissance aérienne haut de gamme et crédible, pierre angulaire de notre réussite en tant que force de combat combinée.

Au cours de la période d’entraînement de deux semaines – qui sert également de préparation et de familiarisation pour le prochain exercice Arctic Challenge dans le Grand Nord – les F-35 néerlandais et les F-16 belges ont effectué des missions combinées avec des avions de combat F-35 norvégiens et américains.

A Norwegian F-35 at Ørland - During the two-week training period in the High North, Norwegian jets were joined by United States, Dutch and Belgian fighter jets tp fly combined missions. Photo by Royal Norwegian Air Force/Ole Andreas Vekve.
20230523_oav_40368_lr-c8Gnn2
A Belgian F-16 taking off at Ørland to conduct combined integration training with 5th generation fighters. Photo by Royal Norwegian Air Force/Ole Andreas Vekve.
20230523_oav_40271_lr-WjdJ73
A Royal Netherlands Air Force F-35 during combined training at Ørland that provides an opportunity to enhance pilots' flying skills. Photo by Royal Norwegian Air Force/Ole Andreas Vekve.
.
20230523_oav_40260_lr-Mxmvl4
A United States Air Force F-35 taking off at Ørland. Together with Norway, the Netherlands and Belgium the participated in 5th generation integration fights. Photo by Royal Norwegian Air Force/Ole Andreas Vekve.

« L’intégration des moyens aériens de l’OTAN en vue de renforcer l’interopérabilité et, partant, de fournir une puissance aérienne haut de gamme et crédible est la pierre angulaire de notre réussite en tant que force de combat combinée », a déclaré le lieutenant-colonel Trond « Matrix » Haugens, chef de l’escadron 332 basé à Ørland. « L’entraînement à l’intégration que nous effectuons ces jours-ci depuis la base aérienne d’Ørland avec nos alliés belges et néerlandais est essentiel pour instaurer la confiance nécessaire au perfectionnement de nos capacités et à l’utilisation optimale de nos équipements. Nous nous appuyons sur nos forces respectives en matière d’avions de combat de 4e et 5e génération et nous développons nos tactiques, techniques et procédures (TTP) communes – en pratique, nous développons nos modèles d’interaction afin de générer une véritable puissance de combat », a conclu le lieutenant-colonel Haugens.

« Au quotidien, les F-16 belges se sont intégrés aux F-35A de nos alliés norvégiens, néerlandais et américains. Nos pilotes ont effectué des sorties d’entraînement qui leur ont permis d’apprendre à accomplir des missions complexes grâce aux nouvelles capacités du F-35 de 5ème génération et de ses capteurs, a déclaré le Major ‘Gunny’, commandant du détachement belge de F-16 « Asgard Falcon » à Ørland. « L’armée de l’air norvégienne et la 132e escadre aérienne ont été d’excellents hôtes pour ce déploiement d’entraînement. La disponibilité d’un vaste espace aérien, ainsi que d’installations et d’infrastructures de planification idéales, permet aux participants conjoints de se concentrer sur les détails et d’affiner leurs compétences à un niveau tactique très élevé. Cette coopération unique démontre clairement l’efficacité d’une force de combat intégrée entre des aéronefs de 4ème et 5ème génération et améliore considérablement l’état de préparation de notre personnel et de notre matériel. De plus, pour de nombreux Belges, il s’agit de leur premier contact avec une force aérienne de 5e génération et d’un premier aperçu de l’avenir », a ajouté « Gunny ». L’armée de l’air belge recevra également des avions de combat F-35 pour remplacer la flotte existante de F-16.

L’entraînement en vol combiné permet d’améliorer les compétences des pilotes en vol et des contrôleurs du centre de contrôle et d’information norvégien. Au cours de l’exercice Arctic Challenge (ACE), les contrôleurs aériens – et leurs homologues finlandais et suédois – devront accomplir des tâches difficiles en coordonnant les aéronefs alliés et suédois au cours d’opérations transfrontalières en Finlande, en Suède et en Norvège.

L’ACE est un exercice multinational organisé par la coopération nordique entre la Finlande, la Norvège et la Suède. La Finlande est à la tête de l’itération 2023 qui se déroule du 29 mai au 9 juin 2023. L’objectif de l’ACE est de renforcer la défense nationale des participants, d’explorer les synergies communes dans un contexte multinational et de faciliter les solutions communes aux défis des opérations conjointes combinées.