Quatre jeunes femmes immigrées sur dix sans travail et non scolarisées - 3
Femmes immigrées.Photo : Norway\.mw Media

Quatre femmes immigrées sur dix âgées de 16 à 34 ans ne travaillent pas et ne fréquentent pas l’école.
Un nouveau rapport de Statistics Norway montre qu’un grand nombre de femmes immigrées n’ont pas obtenu d’emploi ni d’école à fréquenter, selon Dagsavisen.
Le rapport se base sur des chiffres de 2014 et compare trois groupes : les immigrés venus en Norvège, les personnes nées en Norvège issues de l’immigration et la population majoritaire.
– Il y a plus de similitudes entre les personnes nées i Norwat de parents immigrés et la population majoritaire en termes de proportion qui participent au travail et à l’éducation. La principale raison est qu’ils sont tous allés à l’école ici et ont subi une socialisation importante, explique le scientifique Bjørn Olsen, de Statistics Norway.
Parmi les jeunes femmes immigrées, les jeunes femmes en couple qui sont mères d’enfants sont particulièrement susceptibles d’être à la fois sans travail et à fréquenter une école. Dans le groupe d’âge des femmes entre 25 et 29 ans, 49 % des femmes immigrées étaient actives au travail ou à l’école.
En comparaison, 72 % des personnes nées en Norvège issues de l’immigration avaient un emploi ou fréquentaient une école, alors que cela s’appliquait à 87 % des femmes de la population majoritaire.

Source : NTB scanpix / Norway\.mw

Découvrez les Aurores Boréales