Un fonds pétrolier augmente ses investissements en Israël - 3
Des soldats israéliens se disputent avec des villageois palestiniens à l’entrée de la maison incendiée du Palestinien Ibrahim Dawabsheh, le principal témoin de l’incendie criminel de juillet, dans le village cisjordanien de Duma près de Naplouse, le 20 mars 2016. Photo. REUTERS/Abed Omar Qusini

Le fonds pétrolier norvégien a augmenté ses investissements en Israël et dans les banques critiquées pour avoir contribué à l’occupation de la Palestine, selon le journal Klassekampen.

Le journal écrit que le Fonds a maintenant investi près de 25 milliards de couronnes en Israël. C’est ce que révèle le rapport annuel du Fonds pour 2015 qui a été publié la semaine dernière. C’est une augmentation de 5,6 milliards – ou 30 pour cent – par rapport à l’année dernière.

Le porte-parole fiscal du SVS, Snorre Valen, pense que la Norvège contribue à légitimer l’occupation.

Découvrez un magnifique Fjord

En 2014, le deuxième plus grand fonds de pension des Pays-Bas s’est retiré des cinq banques israéliennes. La raison invoquée était qu’ils financent la construction de colonies illégales en Cisjordanie occupée.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le Fonds pétrolier norvégien a toutefois augmenté ses investissements l’an dernier dans les cinq mêmes banques. Un total de 1,5 milliard de NOK a été déposé à la banque. En outre, le Fonds a investi un peu plus de dix milliards de dollars dans la dette du gouvernement israélien, appelées obligations d’État.

Source : NTB scanpix / Norway.mw