La Norvège rencontre l'opposition russe au Conseil de l'ONU - 3
Le ministre des Affaires étrangères Børge Brende.Photo : Ole Gunnar Onsøien / NTB scanpix

Une majorité des pays du Conseil des droits de l’homme de l’ONU ont voté pour une résolution sur les droits de l’homme, dont la Norvège a été l’initiatrice. L’opposition était dirigée par des Russes.

La résolution prône la protection des droits des personnes qui luttent pour promouvoir les droits économiques, sociaux et culturels.
– Avec cette résolution, la communauté internationale apporte une reconnaissance aux militants écologistes et à ceux qui luttent pour les droits fonciers, les droits des autochtones, le droit à l’information et la liberté d’expression, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Brende. Il qualifie la résolution de « première du genre ».
Au cours des dures négociations sur la résolution, plus de 30 amendements ont été soumis. Ceux-ci ont été promus par la Russie. Chaque amendement a finalement été rejeté.
– Il est inquiétant que la proposition ait reçu 30 contre-propositions qui ont tenté de lui couper les ailes. Dans le même temps, cette résistance montre à quel point il est important que la Norvège continue de faire preuve de leadership au niveau international pour faire pression pour une meilleure protection des défenseurs des droits humains à l’échelle internationale , déclare Brende.
Les pays qui ont voté contre la résolution sont le Burundi, Cuba, la Chine, le Nigeria, la Russie et le Venezuela.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Source : NTB scanpix / Norway\.mw