Les tests d'âge des demandeurs d'asile mineurs pourraient être arrêtés - 3
Tysvær : Demandeurs d’asile.Photo : Jan Kåre Ness / NTB scanpix

L’Institut norvégien de santé publique (FHI) affirme qu’il n’y a pas de base scientifique suffisante aux tests d’âge d’aujourd’hui pour qu’ils continuent la pratique.

FHI ne peut plus assumer la responsabilité professionnelle de la qualité des tests d’âge actuels des demandeurs d’asile. Et on ne sait pas quand ils le feront, écrit le journal Aftenposten.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’automne dernier, le Parlement a voté que la Santé publique devait reprendre l’analyse des tests d’âge et traiter les tests d’âge commandés par la Direction de l’immigration (UDI). En octobre dernier, le ministère de la Santé a déclaré qu’il était important que FHI puisse faire des estimations correctes de l’âge des personnes testées « le plus tôt possible en 2016 ».

Source : NTB scanpix / Norway\.mw