Photo: Gorm Kallestad / NTB

Deux personnes infectées par le coronavirus muté à Trondheim ont enfreint les règles d’isolement, écrit le journal Nidaros.

Lundi, des agents de sécurité ont révélé que deux personnes initialement placées à l’isolement à Trondheim sont sorties et ont participé à plusieurs activités, selon le journal.

Avec l’aide d’une infirmière de langue étrangère, des travaux sont en cours pour savoir où se trouvent les deux personnes qui ont quitté l’isolement.

L’information a été confirmée mardi par les autorités de Trondheim, selon Norwegian Broadcasting (NRK).

Selon le journal Adresseavisen, l’affaire est suivie par la police. Cela signifie qu’il y aura également un nouveau cycle de suivi des infections.