Les gays sont harcelés à l'école - 3
School.Photo pixabay.com

Une enquête auprès des membres de Queer Youth, montre que quatre sur dix ont été victimes d’intimidation à l’école en raison de leur orientation sexuelle. Je ne suis pas surpris par les chiffres, dit le chercheur.

378 membres anciens et actuels de Queer Youth ont répondu à l’enquête, qui a été réalisée en coopération avec FRI – L’association de la diversité des genres et des sexualités, écrit VG.
– Ce ne sont pas des chiffres surprenants, déclare le chercheur sur l’intimidation Gaute Auestad à l’Université de Stavanger. Il a aidé à créer un rapport plus large sur l’orientation sexuelle et l’intimidation en 2009.
– Il y a aussi une grande différence entre les garçons et les filles, et les garçons sont les plus à risque. Près de la moitié des garçons gays du collège ont été victimes d’intimidation, dit Auestad. Il pense que l’église autorisant le mariage homosexuel peut aider à provoquer un changement d’attitude.
– Je pense que cela sera perçu comme le signe d’une attitude de plus en plus positive envers l’homosexualité dans la société. Je pense que cela affectera les attitudes et aura un effet d’entraînement positif à l’école et conduira à moins d’intimidation.
Plus de la moitié de ceux qui ont répondu qu’ils étaient victimes d’intimidation ont déclaré que l’école n’était pas au courant ou n’avait rien fait pour régler le problème. Le leader de Queer Youth, Eirik Rise, pense que le problème est le manque de connaissances.
– Ceux qui ont été victimes d’intimidation ont demandé aux enseignants de faire quelque chose contre l’intimidation et qu’ils (les enseignants) avaient besoin de plus de connaissances et d’expertise pour faire face aux problèmes.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Source : NTB scanpix / Norway\.mw