Anundsen a annulé la police et forcé les retours d'asile - 3
Ministre de la Justice et de la Sécurité publique Anders Anundsen ( Parti du progrès ).Photo regjeringen.no

Lorsque la police de Storskog a estimé qu’elle n’avait pas la capacité de renvoyer tous les demandeurs d’asile venus de Russie, le ministre de la Justice Anders Anundsen est intervenu et leur a ordonné de renvoyer les demandeurs d’asile en Russie.

Cette information apparaît dans le projet de l’enquête dite d’expérience que la direction de la police a réalisée sur la situation où environ 5 000 demandeurs d’asile sont arrivés à Storskog depuis la Russie l’automne dernier.
Lorsque la nouvelle instruction du gouvernement a rejeté sans discussion de fond les demandeurs d’asile en provenance de Russie a été mise en œuvre, la direction politique du ministère de la Justice a pris le contrôle du poste frontière, rapporte le journal VG.
Bien que tous les demandeurs d’asile expulsés aient été renvoyés en Norvège par les gardes-frontières russes après quelques minutes, Anundsen et son secrétaire d’État Joran Kallemyr (FRP), qui était présent à Storskog, ont exigé que la police continue à envoyer des personnes sans visa. La police s’est sentie écrasée, écrit iFinnmark qui a discuté de la question au début de la semaine. Anundsen ne commentera pas le rapport préliminaire. Le ministère attendra le rapport final avant de faire des commentaires.

Découvrez les Aurores Boréales

Source : NTB scanpix / Norway\.mw