La Norvège continue de tendre la main aux pays qui demandent de l'aide - 3
Le drapeau norvégien. Photo: Norway\.mw Media

Le mouvement des demandeurs d’asile a grandement contribué à ce que la Norvège accorde plus d’aide que l’année dernière, selon de nouveaux chiffres de l’OCDE.

Les chiffres de l’organisation montrent que la Norvège a donné l’année dernière 34,5 milliards de couronnes d’aide aux pays en développement, ce qui équivaut à 1,05 % du revenu national brut (RNB). Ce chiffre est supérieur de 2,4 milliards de couronnes à celui dépensé en 2014, selon le journal Vårt Land.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La totalité des 3,7 milliards de couronnes a été dépensée pour les réfugiés en Norvège. C’est 1,9 milliard de couronnes de plus par rapport au montant dépensé l’année précédente, et cela explique en partie l’énorme somme d’argent utilisée pour apporter de l’aide. En outre, 3,2 milliards de couronnes ont été accordées pour être utilisées temporairement à des fins particulières.

Le Brésil est le pays qui bénéficie le plus de l’aide norvégienne, et ce pour la quatrième année consécutive, suivi de l’Afghanistan, de la Palestine, du Malawi et de la Syrie. 42 % de l’expédient temporaire, soit l’équivalent de 1,4 milliard de couronnes, sont allés au Moyen-Orient, dont un tiers à la Syrie.
Les organisations norvégiennes ont reçu 4,6 milliards de couronnes l’année dernière.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Source : NTB scanpix / Norway\.mw