Jensen: - L'islamisme à son pire n'est rien d'autre que le nazisme - 3
Gardermoen. Siv Jensen s’adresse à la convention nationale du Parti du progrès.Photo : Terje Pedersen / NTB scanpix

La chef du Parti du progrès, Siv Jensen, a souligné la lutte contre l’EI dans son discours à la convention nationale du Parti du progrès. – Au pire, l’islamisme n’est rien d’autre que le nazisme, dit-elle.

C’est de la misanthropie, du mépris envers les gens, du progrès et de l’optimisme, a poursuivi le leader du FRP.
La politique de défense devrait devenir l’un des thèmes majeurs du congrès du Parti du progrès à Gardermoen ce week-end et c’était un élément clé du discours du chef du parti samedi.
– Renforcer la police et l’armée dans la lutte contre le terrorisme est crucial. Nous avons besoin d’un travail de renseignement efficace et puissant au pays et à l’étranger, et nous devons connaître nos ennemis. Parce que nous défendrons notre liberté. Pour ce faire, nous devons veiller à disposer d’une armée capable de coopérer efficacement avec nos alliés, tant au pays qu’à l’étranger. Nous ne nous contenterons pas de rester les bras croisés et de regarder nos alliés défendre la Norvège, a déclaré Jensen.
– Le Parti du progrès veut renforcer les forces armées norvégiennes, qui ont été réduites de manière inexcusable année après année sous divers gouvernements avant celui-ci. Ce n’est pas le moment de prendre une « pause » politique de défense, a-t-elle poursuivi.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Jensen n’a pas indiqué d’objectifs spécifiques en matière de renforcement de l’armée, mais selon Klasskeampen, 10 des 19 chefs de comté du parti veulent augmenter le budget de la défense à 2% du produit intérieur brut. Aujourd’hui, le budget de la défense équivaut à 1,5 % du PIB de la Norvège

Source : NTB scanpix / Norway\.mw