Les accidents du travail et les maladies coûtent 30 milliards par an - 3
La grue s’est renversée sur un chantier.Photo : Marit Hommedal / NTB scanpix

Les décès, les maladies et les dommages sur les lieux de travail norvégiens coûtent à la société 30 milliards de couronnes par an. Selon un rapport du SINTEF, une grande partie de cela aurait pu être évitée avec une meilleure prévention.

Ce rapport du SINTEF, commandé par l’Inspection du travail, montre que les années de vie perdues et la perte de qualité de vie en raison de maladies et de blessures constituent 63 % du coût de 30 milliards de couronnes.
Le reste est le coût du traitement direct, de l’invalidité et de la perte de production.
Les deux principales causes de perte de qualité de vie due à une maladie ou à un accident du travail sont les douleurs lombaires et le cancer du poumon, tandis que le type d’accidents qui cause le plus de décès, et donc plus d’argent pour la société, sont les accidents de serrage.
L’Inspection du travail effectue près de 18 000 audits chaque année et estime qu’il existe de la place pour de meilleures mesures préventives sur les lieux de travail norvégiens.

Découvrez un magnifique Fjord

Source : NTB scanpix / Norway.mw