Nous comptons sur le roi et Bjørgen - 3
Le roi Harald .Photo : Lise Åserud / NTB scanpix

Le roi Harald et Marit Bjørgen (une star du cross-country) sont les meilleurs sur une liste de personnes auxquelles les Norvégiens font le plus confiance. Cependant, ils sont toujours à la traîne par rapport aux nouvelles de NRK et à Médecins Sans Frontières.

73 % déclarent faire confiance à la société de radiodiffusion, révèle l’enquête de confiance menée par TNS Gallup pour le compte de l’agence de communication Trigger. MSF jouit d’une confiance de 58 %, suivi de près par le roi avec 57 %.
– Les Norvégiens sont une nation axée sur la sécurité. Nous apprécions les institutions et les personnalités publiques qui sont prévisibles et ne dépassent pas plus que nécessaire. Nous nous appuyons davantage sur le reconnaissable que sur ce qui est surprenant, et cela ressort très clairement de cette enquête de confiance, déclare le PDG Preben Carlsen Trigger. L’étude a été présentée jeudi, a rapporté le journal Aftenposten.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Faites confiance à vos amis
Marit Bjørgen et la météorologue d’État Kristen Gislefoss suivent juste derrière le roi Harald ; respectivement 50 et 49% déclarent leur faire confiance.
Il y a aussi des indications que la plupart des gens ont quelqu’un en qui ils ont confiance dans leur propre cercle. Au moins 52 % des personnes interrogées ont déclaré avoir confiance dans les « recommandations de leurs propres amis ».
Médias loin vers le bas
Bien que NRK s’amuse à déjouer le sommet, il dit que la confiance est plus faible en ce qui concerne les autres sources médiatiques. Aftenposten est le journal le plus crédible, avec 49 % d’entre eux déclarant faire confiance à ce qu’il dit . Les principaux tabloïds sont en baisse de 8 à 11 %, tandis que les magazines de célébrités typiques sont perçus comme les moins plausibles.
Parmi les personnes qui jouissent d’une plus grande confiance que de nombreux canaux médiatiques, on trouve à la fois des dirigeants d’entreprise et des politiciens.
– Il est triste du point de vue des médias que la plupart des gens fassent plus confiance aux sources qu’aux organisations censées les critiquer, dit Carlsen.

——–