L'enquête montre une majorité pour l'euthanasie - 3
Euthanasie.Photo.Alberto Biscalchin

Une nouvelle enquête montre qu’une majorité de Norvégiens est tout à fait ou plutôt d’accord que l’euthanasie devrait être autorisée sous certaines conditions.

L’enquête norvégienne sur les attitudes en bioéthique mesure les attitudes des Norvégiens à l’égard de diverses questions de bioéthique, écrit Fritanke. L’enquête a révélé que 73% ont déclaré être tout à fait ou plutôt d’accord avec l’énoncé «Le suicide assisté par un médecin devrait être autorisé pour les personnes atteintes d’une maladie en phase terminale avec une espérance de vie courte.» 20 pour cent disent qu’ils sont fortement ou plutôt en désaccord.
Pour un groupe de répondants à l’enquête, une déclaration élaborée en disant: «Un patient meurt à l’agonie. Êtes-vous d’accord ou pas d’accord pour dire qu’un médecin, après mûre réflexion, sera autorisé à administrer une dose fatale de médicament que le patient peut choisir de prendre pour éviter de grandes souffrances, si le patient le demande? «Le groupe qui s’est vu proposer cette formulation était plus favorable à l’euthanasie. 78,5 a choisi l’une des options de réponse positive.
Environ la moitié ont déclaré qu’ils soutenaient l’euthanasie également pour les personnes «incurables mais non mourantes». S’ils pensaient qu’une personne était mentalement malade ou «fatiguée et voulait mourir», la majorité était contre l’euthanasie.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies