Départ d'un employé de Statoil sur cinq avant 2017 - 3
Statoil bureaux Fornebu.Photo: flicker.com

Statoil a commencé à réduire ses effectifs et ses coûts avant le début de l’énorme chute des prix du pétrole en 2014. D’ici la fin de l’année, ils s’attendent à avoir 20 % d’employés en moins.

Lorsque nous avons commencé à le faire il y a près de trois ans, il y avait peu de gens, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de Statoil, qui comprenaient pourquoi nous avons commencé à le faire. Deux ans et demi après, nous constatons que pratiquement toute l’industrie suit les mêmes processus, déclare le directeur des ressources humaines Magne Hovden Statoil à TU.
Le niveau des coûts pour l’entreprise était si élevé que plusieurs projets n’ont pas porté leurs fruits immédiatement alors que le prix du pétrole était à 100 dollars le baril. Fin 2013, Statoil comptait environ 23 400 employés, deux ans plus tard, ce chiffre est tombé à 21 600. L’entreprise vise à réduire son nombre d’employés à moins de 20 000 d’ici la fin de 2016. L’objectif est que les employés contractuels et permanents partent volontairement, sans licenciements ni retraites forcées.
Selon Hovden, les employés ont finalement accepté les mesures prises par l’entreprise, même si cela a causé de l’anxiété et de la frustration au sein de l’entreprise que tant de collègues aient quitté leur emploi.

Source : NTB scanpix / Norway.mw

Superbe Balade en traineau avec des Huskies