Majorité rouge-verte dans un nouveau scrutin - 3
Le leader travailliste Jonas Gahr Støre.Photo : Terje Pedersen / NTB scanpix

Le soutien au Parti travailliste augmente de 5,7 points pour atteindre 36,6 % dans le baromètre du parti du journal Vårt Land pour mai. Dans le même temps, le soutien à la droite chute de 5,2 points de pourcentage à 20,9 %.

– (EN) Je pense que nous observons une tendance dans laquelle la hausse du chômage rend les gens mal à l’aise. La réponse du gouvernement est inadéquate, et cela a un effet sur le parti que les gens choisissent de soutenir, a déclaré le dirigeant travailliste Jonas Gahr Støre dans un commentaire sur le sondage que Norstat a réalisé pour Vårt Land.
Le FRP chute de 1,4 point de pourcentage à 15,9 %, tandis que le SV est bien au-dessus du seuil de vote (le point où un parti se voit garantir un certain nombre de représentants au parlement) à 5,7 %, en hausse de 1,2 point de pourcentage par rapport à avril.
– Le soutien aux travaillistes augmente de manière importante et statistiquement significative, a déclaré le chercheur électoral et professeur Anders Todal Jenssen du NTNU à Trondheim.
Il donne largement appui à l’analyse de Støre.
– Je pense que cela peut être lié à la situation économique telle qu’elle est en Norvège et à l’augmentation du chômage , a-t-il déclaré.
Si un vote similaire à ces résultats de sondage, les anciens partis de la coalition Ap, SV et le Parti du centre obtiendraient une solide majorité au parlement avec 87 sièges. S’ils obtiennent également le soutien du MDG et des chrétiens-démocrates, ils obtiendront le soutien de dix mandats supplémentaires.

Découvrez un magnifique Fjord

Source : NTB scanpix / Norway\.mw