Les municipalités se voient offrir un prêtre contre paiement - 3
Oslo.Baptêmes.Photo : Håkon Mosvold Larsen / SCANPIX

Si les municipalités de Solund, Gulen et Masfjorden ajoutent 500 000 couronnes sur la table, elles obtiennent chacune un pasteur de l’Église norvégienne. Sinon, il sera coupé dans l’offre.

Les maires des communes de Sogn et Fjordane et Hordaland ne sont pas forcément ravis de la situation, selon le journal local Bergens Tidende.

Allez voir les Baleines en Catamaran

– Je suis préoccupé. C’est la responsabilité de l’Etat de payer les prêtres, dit Hallvard Oppedal dans Gulen.
Avec les autres maires, il examinera encore les offres de l’Église. Aujourd’hui, les trois municipalités se partagent 2,1 postes sacerdotaux et reçoivent en outre un peu d’aide du doyenné de Sunnfjord.

– Avec le cadre gouvernemental que nous obtenons maintenant, les municipalités doivent être chargées des finances des postes de ministre. Sinon, les services doivent être considérablement réduits, en particulier dans les zones rurales, explique Dean Geir Sørebø à Bergens Tidende.
Ensemble, le diocèse de Bjørgvin doit économiser 7,5 millions de NOK cette année.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Source : NTB scanpix / Norway\.mw