Moins d'adoptions internationales - 3

Au total, 354 adoptions ont été réalisées en Norvège en 2015, ce qui est le chiffre le plus bas enregistré depuis la première production de statistiques sur l’adoption dans les années 1960.

Il y a eu 132 adoptions internationales et 160 adoptions de beaux-enfants en 2015. De plus, 54 adoptions d’enfants en famille d’accueil ont été réalisées en 2015. Le nombre d’adoptions internationales a considérablement diminué depuis le milieu des années 2000, tandis que le nombre de beaux-enfants -les adoptions d’enfants sont stables sur la même période.

Les chiffres continuent de baisser

Allez voir les Baleines en Catamaran

Le nombre d’enfants adoptés internationalement en Norvège continue de baisser. Le plus grand nombre d’adoptions internationales a eu lieu en 1998, avec près de 800 adoptions. Le nombre a diminué de 81 % depuis 2005, passant de 704 à 132. De 2014 à 2015 seulement, la baisse a été de 7 %.

Le pays avec le plus grand nombre d’adoptions en Norvège en 2015 était la Colombie, avec 28. Au total, 49 enfants ont été adoptés en Asie, soit 37 % de toutes les adoptions internationales en 2015. Au total, 14 ont été adoptés en Thaïlande. et 12 de Chine.

Découvrez les Aurores Boréales

Au total, 41 enfants ont été adoptés en Amérique du Sud et en Amérique centrale, soit 31 % de tous les enfants adoptés à l’étranger. Au total, 27 enfants ont été adoptés en Afrique, dont 12 en Afrique du Sud.

En 2015, 91 garçons et 41 filles ont été adoptés à l’étranger. Le nombre de filles adoptées à l’international continue de baisser, notamment en provenance de Chine.

Huit enfants sur dix adoptés à l’étranger avaient moins de 5 ans et 42 % appartenaient à la tranche d’âge de 0 à 2 ans.

Nombre stable d’adoptions de beaux-enfants

Le nombre d’adoptions de beaux-enfants est à peu près au même niveau qu’en 2014. Au total, 160 beaux-enfants ont été adoptés en 2015, avec une légère prédominance de filles. Les beaux-enfants sont plus âgés que les enfants adoptés à l’étranger. Soixante-seize pour cent avaient 5 ans ou plus, tandis que la proportion correspondante parmi les enfants adoptés à l’étranger était de 23 pour cent. Les adoptions de beaux-enfants concernaient principalement des enfants de nationalité norvégienne, et trois sur quatre de ce groupe ont été adoptés par leur beau-père.

Source : SSB / Norvège aujourd’hui