Diminution des recettes publiques - Norway Today - 3
Plate-forme : Photo : Pixabay.com

Le compte budgétaire du gouvernement central pour le premier trimestre de 2016 montre une baisse des recettes de 15 milliards de NOK. Les dépenses ont augmenté de 5 milliards de NOK.

Les recettes totales du gouvernement central s’élevaient à 308 milliards de NOK au premier trimestre. Les dépenses totales étaient presque aussi élevées que les recettes, et l’excédent avant transferts nets au Fonds de pension du gouvernement mondial était inférieur à 500 millions de NOK.

Allez voir les Baleines en Catamaran

La diminution des recettes totales est principalement due à la baisse des recettes des taxes pétrolières et à la diminution de l’excédent de l’Intérêt Financier Direct de l’État dans les activités pétrolières (SDFI). Les recettes fiscales provenant du pétrole ont été réduites de 12 milliards de NOK, entraînant une baisse de près de 5 pour cent des recettes fiscales totales par rapport au premier trimestre de l’année dernière. Dans le même temps, les flux de trésorerie nets du SDFI ont été réduits d’environ 8 milliards de NOK.

L’augmentation des dépenses est principalement due à la hausse des coûts d’exploitation. Ces dépenses ont augmenté de 3,5 milliards de NOK, pour atteindre 38 milliards de NOK au premier trimestre de cette année. Les salaires et traitements représentent 19 milliards de NOK de cette somme et 11 milliards de NOK ont été dépensés en biens et services. Les transferts, qui représentent environ 80 % des dépenses totales au premier trimestre, ont augmenté de 0,1 % depuis le premier trimestre 2015.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les chiffres trimestriels sont sujets à des fluctuations aléatoires et doivent être interprétés avec prudence.

Source : SSB / Norvège aujourd’hui